Le 21 janvier 2014, la société Energie Electrique de Tahaddart (EET) organe de gestion de la Centrale de Tahaddart, et l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Tanger (ENSAT), ont signé une convention de partenariat qui permettra le développement socioprofessionnel des élèves ingénieurs, tout en les dotant de connaissances et capacités pratiques, nécessaires à une insertion réussie dans le monde professionnel.

EET : partenaire professionnel

A travers cette convention, EET permettra aux étudiants de l’ENSA d’appliquer leurs connaissances empiriques, et ce en les accueillant et impliquant dans des missions de terrain, ainsi qu’en les faisant participer au développement des grands projets de la Centrale.

Aussi, l’Énergie Electrique de Tahaddart s’engage à organiser des séminaires et conférences, liés à la gestion dans le domaine de l’énergie, à la protection de l’environnement et au développement durable. Grâce à ce partenariat, la Centrale compte attirer les meilleurs profils de futurs ingénieurs.

Pour l’ENSAT, cette convention lui permettra de renforcer l’intégration du milieu professionnel et industriel dans la formation de ses élèves et d’enrichir leurs connaissances pratiques dans le domaine de l’énergie.

Rappelant qu’EET est une société de droit marocain qui a été créée pour construire, financer et exploiter la centrale à cycle combiné de Tahaddart, développée par l’ONEE en partenariat avec Endesa et Siemens.

Créée en 1998, l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Tanger est un établissement public relevant de l’Université Abdelmalek Essaâdi  et a pour mission de former des Ingénieurs d’Etat pluri-compétents, et innovants dans cinq spécialités dont la toute récente est la Filière Génie éco-énergétique et environnement industriel G3EI.

  • Background
  • Background
  • Background
  • Background

Certifiée ISO 14001 en 2010 pour son système de management environnemental, la Centrale de Tahaddart renouvelle son engagement sur le référentiel 2015 pour la période 2019-2021, et poursuit ses engagements en matière d’amélioration continue et de la protection de l’environnement.

La Centrale de Tahaddart a mis en place un système de management de l’environnement dès sa création en 2005. Cette démarche confirme sa volonté de limiter les impacts environnementaux de ses activités et de s’engager pour le développement durable.

En 2010, la Centrale de Tahaddart a obtenu pour la première fois la certification de son système de management environnemental et était engagé avec le certificateur Bureau Veritas.

Le 24 mars 2010, coïncidant avec le lancement de la charte nationale du développement durable par le Maroc. Une récompense a été remise par le Bureau Veritas dans le cadre d’une cérémonie officielle qui s’est déroulé sur le site de la centrale de production d’énergie électrique, en présence de la Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Amina Benkhadra.

Dans la continuité et l’amélioration de la certification ISO 14001, le Bureau Veritas a réalisé un audit externe en 2018 pour le renouvellement de la certification du système de management environnemental de la Centrale Thermique de Tahaddart. Cet audit a débouché sur un renouvellement du certificat ISO 14001 version 2015 valable pour trois ans.